Brisons le silence ! au Festival Fantoche 2022

Brisons le silence au Festival Fantoche 2022

Le Festival Fantoche revient pour sa 20ème édition du 6 au 11 septembre prochain à Baden (ZH). Habité par sa passion pour le cinéma d'animation et sa volonté de le rendre accessible, il propose un programme très varié fait notamment d'une compétition internationale et nationale de courts métrages, une séléction de longs métrages animés ou encore des sections particulières pour les jeux vidéo innovatifs. Cette année, il accueille également la collection de films courts d'animation Brisons le silence ! qui met en images, grâce au talent de sept artistes romand·e·s, des récits de violences au sein du couple à partir de témoignages authentiques.

Brisons le silence ! viendra donc à la rencontre des spectateurs de ce festival biennal mêlant grand public et professionnels du cinéma. La projection de ses sept films courts lors de ce festival internationnal aura lieu le samedi 10 septembre et sera l'occasion de porter sa cause qui lui est chère.

Cette thématique qui nous semble familière reste pourtant un sujet actuel de société avec des chiffres en constante augmentation et une traitement souvent pas à la hauteur problème. « Une femme sur quatre a déjà été victime de violences conjugales dans le monde » ainsi que « Un couple de jeunes sur deux est confronté à de la violence psychologique ».

Bien au-delà de simples statistiques, ce sont des violences de différents types et des histoires individuelles qu'il est nécessaire d'entendre, avec pour espoir que les langues se délient parmis les victimes. A travers ses récits et le soutien d'une communauté engagée, Brisons le silence ! a à coeur d'y participer et de sensibiliser un public le plus large possible.

Événement dédié à l'animation et la créativité mais aussi à la rencontre et l'échange, Brisons le silence ! se réjouit de participer au Festival Fantoche et espère vous y voir nombreux. Le programme est à retrouver sur fantoche.ch

Accéder à la page de projet Brisons le silence!

Brisons le silence au Festival Fantoche 2022

Le Festival Fantoche revient pour sa 20ème édition du 6 au 11 septembre prochain à Baden (ZH). Habité par sa passion pour le cinéma d'animation et sa volonté de le rendre accessible, il propose un programme très varié fait notamment d'une compétition internationale et nationale de courts métrages, une séléction de longs métrages animés ou encore des sections particulières pour les jeux vidéo innovatifs. Cette année, il accueille également la collection de films courts d'animation Brisons le silence ! qui met en images, grâce au talent de sept artistes romand·e·s, des récits de violences au sein du couple à partir de témoignages authentiques.

Brisons le silence ! viendra donc à la rencontre des spectateurs de ce festival biennal mêlant grand public et professionnels du cinéma. La projection de ses sept films courts lors de ce festival internationnal aura lieu le samedi 10 septembre et sera l'occasion de porter sa cause qui lui est chère.

Cette thématique qui nous semble familière reste pourtant un sujet actuel de société avec des chiffres en constante augmentation et une traitement souvent pas à la hauteur problème. « Une femme sur quatre a déjà été victime de violences conjugales dans le monde » ainsi que « Un couple de jeunes sur deux est confronté à de la violence psychologique ».

Bien au-delà de simples statistiques, ce sont des violences de différents types et des histoires individuelles qu'il est nécessaire d'entendre, avec pour espoir que les langues se délient parmis les victimes. A travers ses récits et le soutien d'une communauté engagée, Brisons le silence ! a à coeur d'y participer et de sensibiliser un public le plus large possible.

Événement dédié à l'animation et la créativité mais aussi à la rencontre et l'échange, Brisons le silence ! se réjouit de participer au Festival Fantoche et espère vous y voir nombreux. Le programme est à retrouver sur fantoche.ch

Accéder à la page de projet Brisons le silence!

← Pourquoi les fondations suisses doivent-elles se mettre au podcast ? Un casting interactif en vue de notre prochaine fiction interactive Sir Thomas →